Sabine LE HIR

Docteur en musicologie de l’Université François-Rabelais de Tours

Qualifiée aux fonctions de maître de conférences, CNU, section 18

 

Domaines de recherche

Histoire de la musique du XIXe siècle – Histoire de la musique en France – Histoire de la réception – Esthétique – Exégèse – Les Enjeux de la traduction – Hector Berlioz – La jeunesse de Berlioz – Richard Wagner – Wagner et la France – Recherches généalogiques.

 

Travaux de recherche en cours

Responsable du projet d’une nouvelle édition scientifique et numérique de la Correspondance d’Hector Berlioz.

 

Publications

« Berlioz, étudiant en médecine », Actes du colloque Berlioz et Paris (1803-2019), à paraître.

« Berlioz chez le Docteur François Broussais », à paraître.

« ‘Le Faucon est devenu aigle’ : l’autobiographie de Berlioz au poète Victor Roussy », Lélio, n°42, novembre 2020.

« Nerval, premier wagnérien français », Revue Nerval, n° 2, mars 2018.

Compte rendu du livre de Serge Gut, Tristan et Isolde, L’amour, la mort et le nirvâna, suivi d’une étude sur le traitement orchestral dans Tristan et Isolde par Jacques Velly, Paris, Fayard, 2014, in Revue de musicologie, 102/1, 2016, p. 211-214.

« Wagner et Paris (1830-1839) : une étape d’apprentissage », Revue de musicologie, 100/2, 2014, p. 357-377.

 

Parcours universitaire

2008-2016 : Doctorat de musique et musicologie, Université François-Rabelais de Tours, thèse intitulée Wagner et la France (1830-1861). Nouvelle approche des relations de Wagner avec la France à la lumière de son rapport à l’Allemagne et de la réception française de son œuvre, sous la direction de M. Guy Gosselin et de Mme Cécile Reynaud, mention très honorable avec les félicitations du jury.

2008 : Obtention de l’allocation doctorale de recherche de la Région Centre pour trois ans.

2007-2008 : Master II de musique et musicologie, Université François-Rabelais de Tours, mémoire intitulé Étude sur la réception de la musique de Wagner en France : les représentations de Tannhäuser à Paris en 1861, sous la direction de Mme Cécile Reynaud et de M. Alessandro Di Profio.

2006-2007 : Master I de musique et musicologie, Université François-Rabelais de Tours, mémoire intitulé Tannhäuser de Richard Wagner : les représentations à l’Académie impériale de musique en 1861, sous la direction de Mme Cécile Reynaud et de M. Alessandro Di Profio.

2006 : licence de musique et musicologie, Université François-Rabelais de Tours.

Expériences professionnelles et stages

2021-2022 : post-doctorat EPHE/Saprat

2017 : relecture de la nouvelle édition critique des Mémoires de Berlioz, éd. Peter Bloom, Paris, Vrin, 2019.

2010-2011 : Enseignement, cours de technique documentaire et tutorat en licence de musique et musicologie 1ère année

2009-2010 : Enseignement, cours de technique documentaire en licence de musique et musicologie 1ère année

2008 : Stage à la BNF section musique et à l’IRPMF dans le cadre du Master II.

  • Thèses


    F. GONAND, 22 juin 2022



  • Céramique_vignette

    Colloque

    21>23 juin 2022

    Sèvers/INHA


  • 2022_Figurality2_vignettePractical exegesis in the light of Auerbach’s theory of Figura

    21 juin 2022

    En ligne

  • Relations internationales et diplomatie (1300-1700)

    Mathias Ledroit

    9 Juin 2022 - MSH

  • Loviconi 2022_vignette

    Relations et implications dans le fonctionnement corporel

    7 et 8 juin 2022

    Sorbonne

  • Bistrots et Tavernes_vignetteLieux de sociabilité populaire des années 1750 aux années 1920

    2>4 juin 2022

    Université de Tours

  • DiachroX_vignette_2022

    Colloque

    « Le français en diachronie »

    31/05-02/06/2022


  • Péquignot ouvrage 2022S. PEQUIGNOT et Y. POTIN

    Les conflits d’archives.

    France, Espagne, Méditerranée

  • 2022_DEI_HOCHMANN-LEPROUX_vignette

    Le peintre vénitien durant la Renaissance

    Mai-Juin 2022

    MSH Raspail/INHA

  • Logo Camenaele nouveau numéro de la revue Camenae est en ligne